COMMUNIQUÉS DE PRESSE

L’amateur canadien Jared du Toit est à un coup de la tête avant la ronde finale de l’Omnium canadien RBC

23/07/2016



OAKVILLE, ON – Faisant fi de la chaleur torride et des rafales, Brandt Snedeker a rendu samedi une carte de 66, moins 6, pour se hisser au sommet du classement de l’Omnium canadien RBC au Glen Abbey Golf Club d’Oakville, en Ontario. À la veille de la ronde finale, Jared du Toit, membre de la formation nationale amateur d’Équipe Canada, partage le deuxième rang avec Dustin Johnson, à un coup du meneur.

du Toit a commis trois bogeys et réussi deux oiselets sur le neuf d’aller, mais le golfeur de 21 ans a retrouvé ses moyens au retour, inscrivant un oiselet au 13e trou et un aigle au 18e. La foule a chaudement applaudi du Toit, natif de Kimberley en Colombie-Britannique, et a spontanément entonné l’Ô Canada quand il a quitté le parcours.

« Incroyable, il n’y a pas d’autre mot, a déclaré du Toit. Je suis en train de vivre un rêve et ce roulé au dernier trou, c’était la cerise sur le gâteau. »

Cet étudiant de 4e année à l’Université Arizona State ne sait trop comment se préparer pour la plus importante partie de sa carrière, surtout sur une scène aussi grandiose.

« Je n’ai aucune idée de ce qui m’attend, a-t-il dit. C’est un précédent pour moi. Je n’ai jamais ressenti ce genre de pression auparavant, et dans une telle atmosphère. Ce qui compte, c’est d’avoir du plaisir. Je n’ai pas encore décanté ce qui m’arrive, mais je vis intensément chaque minute. »

du Toit est à un coup du meneur, l’Américain Brandt Snedeker, qui a enchaîné cinq oiselets du 2e au 6e trou et qui s’est finalement glissé en tête en obtenant un aigle au 18e.

« Je serai sûrement l’homme le plus détesté au Canada demain [dimanche], a-t-il ironisé. J’ai hâte de voir comment ça va tourner. Il est fantastique. C’est génial de jouer aussi bien quand on n’a que 21 ans, et dans le championnat national de son pays en plus. Il faut avoir les nerfs très solides.

« Je suis impatient de le rencontrer et de jouer avec lui. Je vais faire de mon mieux pour qu’il passe une excellente journée demain. Je tiens à ce qu’il savoure vraiment l’expérience. »

Snedeker est familier avec Glen Abbey où il a remporté la victoire lors de l’Omnium canadien RBC 2013.

« J’ai un peu l’impression de me trouver dans mon second foyer », a indiqué le golfeur du Tennessee. « Mon cadet est d’ici et RBC est l’un de mes commanditaires de longue date. »

du Toit se trouve à égalité avec Dustin Johnson, champion de l’Omnium des États-Unis 2016 et no 2 mondial, qui a réussi quatre oiselets et a remis une carte de 71 pour une deuxième journée de suite.

Trois autres Canadiens sont en lice pour le week-end. Adam Hadwin (Abbotsford, C.-B.) est ex æquo au 44e rang après avoir joué plus 2. L’amateur Garrett Rank (Elmira, ON) est à égalité en 71e place tandis que Corey Conners (Listowel, ON) occupe le 78e échelon.

Cliquez ici pour les heures de départ et les appariements de la ronde finale.