COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Branson Ferrier remporte la qualification régionale de l’Omnium canadien RBC en Ontario

20/06/2016

HAMILTON, Ontario – La troisième et dernière qualification régionale de l’Omnium canadien RBC a vu un contingent de 144 joueurs combattre la chaleur et l’humidité au King’s Forest Golf Course dans l’espoir d’obtenir un laissez-passer pour le championnat national ouvert masculin du Canada. Branson Ferrier a signé une carte de 68 (moins 4) pour mettre la main sur l’invitation à participer au 107e Omnium canadien RBC qui sera disputé du 18 au 24 juillet au Glen Abbey Golf Club, à Oakville, en Ontario.

Ferrier, qui avait entrepris sa partie au 10e trou, a joué 35 (moins 1) sur le deuxième neuf. Le golfeur de Barrie, en Ontario, a fait fi de la hausse de la température et des rafales de vent pour concrétiser sa victoire en y allant de quatre oiselets à ses six derniers trous.

« Ce ne fut pas facile, a dit le golfeur âgé de 22 ans. Par chance, j’ai amorcé ma ronde à 8h30 et je n’ai pas eu à souffrir autant de la chaleur que ceux qui ont joué en après-midi. Vers la fin de ma ronde, il faisait déjà chaud et le vent s’est élevé rendant le choix de coups difficile. »

« J’ai réussi des oiselets en début de ronde et je savais que deux normales cinq m’attendaient en fin de partie. Mon objectif était d’en tirer profit, puis de conclure avec du jeu conservateur. »

L’ancien membre des Hornets de l’Université Alabama State avait peine à décrire ce qu’il ressent à l’idée de participer à l’Omnium canadien RBC 2016. « J’en suis seulement à mon quatrième tournoi chez les professionnels et je suis quelque peu sous le choc, a-t-il dit. Je joue présentement du golf aussi solide qu’à la fin de mes études. J’ai assisté quelques fois à l’omnium à Glen Abbey et je suis excité à l’idée de me retrouver cette fois à l’intérieur des cordages. »

Matthew Scobie, de Ajak, en Ontario, a été le seul autre à jouer sous la normale. Le golfeur de 21 ans a calé quatre oiselets en route vers une ronde de 71 (moins 1). Peter Campbell (Windermere, Floride), Donnie Trosper (Canton, Michigan), de même que les Ontariens Brian Hadley (Sarnia) et Will Mitchell (Bowmanville) ont joué la normale et terminé ex æquo au troisième rang.

Un total de 25 compétiteurs ont joué 76 (plus 4) ou mieux et ont accédé à la qualification finale au terme de laquelle un minimum de quatre joueurs obtiendront leur laissez-passer pour l’Omnium canadien RBC 2016.

La procédure de qualification en vue du Championnat national ouvert masculin du Canada comprenait trois qualifications régionales disputées en Colombie-Britannique, au Québec et en Ontario précédant la qualification finale du 18 juillet au Heron Point Golf Links, à Ancaster, Ontario.

Les deux qualifications précédentes, au Bear Mountain Resort, à Victoria, C.-B., et à la Vallée du Richelieu, à Sainte-Julie, au Québec, ont permis à 14 joueurs d’accéder à la qualification finale.

Pour de plus amples renseignements sur la qualification régionale de l’Omnium canadien RBC en Ontario, cliquez ici.